Concert des Rameaux : Amis de l’Orgue de REZE – Dimanche 13 Mars 16h30

Affiche Concert du 13 mars 2016L’association  »Les Amis de l’orgue de Saint-Paul de Rezé » a le plaisir de vous annoncer son traditionnel  »Concert des Rameaux » qui aura lieu cette année, exceptionnellement, le dimanche 13 mars.
L’ensemble vocal Guillaume Boni que dirige Etienne Roullet, professeur de musique et de chant choral, fera résonner des polyphonies appartenant en grande partie au patrimoine de musique sacrée européen,  »autour du Miserere d’Allegri », (œuvre dont Mozart alors âgé de 14 ans, recopia de mémoire les 9 voix après une seule audition !). Chants faisant partie traditionnellement des Offices de  »la Semaine Sainte » pour la plupart.
Aux claviers de l’orgue sera Martine Rochedreux, organiste de l’église Saint-Félix à Nantes. Titulaire du diplôme d’orgue avec les félicitations du jury au conservatoire du XIVème à Paris, d’une licence de concert et du grand prix de virtuosité au concours national Gil Graven, licenciée en musicologie, titulaire du diplôme d’Ecriture musicale au Conservatoire National de Musique de Nantes, du diplôme d’Etat de formation musicale… elle enseigne cette dernière discipline au Conservatoire de Nantes… La pièce enjouée de Buxtehude qui ouvrira le concert sera suivie d’autres œuvres, plus dramatiques ou émouvantes.
Les amis de l’orgue de Rezé vous attendent pour ce nouveau moment d’émotions musicales.

Concerto de SAMMARTINI
Vendredi 14 novembre

L’ARIA n’oublie pas que l’orgue de l’église Saint-Paul vient d’être récemment restauré par la Ville de Rezé. Quelle meilleure occasion, pour le mettre en valeur, que de proposer un programme de concertos baroques très raffinés, riches en couleurs et en dynamique et pourtant rarement joués… ! C’est que Giuseppe Sammartini, le Sammartini « de Londres » ne bénéficie pas aujourd’hui de la même notoriété que son jeune frère Giovanni Battista, demeuré lui à Milan pour devenir l’un des promoteurs de la symphonie classique. Les musiciens d’Aria Lachrimae souhaitent rendre justice à Giuseppe car il fut sans conteste un hautboïste remarquable et un compositeur de grand talent, d’ailleurs reconnu dès son arrivée à Londres en 1727 par le Prince de Galles, qui le désigna comme son Maître de musique. Ses quatre Concertos pour orgue opus 9 en sont une preuve vivante car ils témoignent en effet d’une très belle verve compositionnelle et ne pâlissent en rien devant ceux de G.F. Haendel.
Concert Vendredi 14 novembre 2014 – Eglise de St Paul de Rezé, 20h30

Un concert l’arc / l’ARIA

Olivier Vernet orgue
Aria Lachrimae Consort
Silvio Failla et Gilles Bouras violons d’amour
Philippe Foulon violoncelle d’amour
Philippe Le Corf violone d’amour
Emer Buckley clavecin

Concert dimanche 13 Octobre à 17h00

Buffet St Paul RezéLe premier récital d’orgue de la saison sera donné par Gaëlle COULON. Elle aime beaucoup jouer sur l’orgue de Saint-Paul dont les sonorités claires et précises en font un instrument idéal, dit-elle, pour le répertoire des compositeurs allemands de la période baroque. Ce sont surtout trois compositeurs de cette période qu’elle a choisi d’interpréter. De J.S. BACH,  nous entendrons le grandiose choral à 6 voix et double pédale sur le psaume De profundis ainsi que la Pastorale, page très populaire. A côté de Bach,  d’autres compositeurs allemands figurent au programme tel celui de Johann Jacob FROBERGER (1616-1667) dont l’invention mélodique faisait l’admiration de Bach et qui fut organiste à Vienne.  Son œuvre est surtout dédiée au clavecin. Il fut l’élève de Girolamo FRESCOBALDI (1583-1643)  le fameux organiste de la basilique Saint-Pierre de Rome, qui exerça une

profonde influence sur son œuvre. Georg MUFFAT (1653-1704) né à Megève occupa, comme Froberger, des postes d’organiste en Autriche. L’héritage de Frescobaldi se retrouve aussi dans ses compositions tant au clavecin qu’à l’orgue. Dietrich BUXTEHUDE (1637-1707) est comme le dernier maillon de la chaîne qui relie Frecobaldi à Bach. C’est une pièce majeure du célèbre organiste de Lübeck qui ouvrira le concert,  la Chaconne en mi mineur.

Photo gaëlle Coulon

Gaëlle Coulon, organiste, a obtenu en 2008, au conservatoire de Toulouse, le DEM d’orgue Mention Très Bien à l’unanimité. Elle est aussi claveciniste, titulaire du Diplôme d’État obtenu en 2012 après des études supérieures au conservatoire de Poitiers.

Toutes les pièces du récital seront présentées par Michelle CORRIGOU. Le jeu de l’organiste sera retransmis sur écran. Libre participation.

Voici le programme :

D. Buxtehude: Ciacona BWV 160

M. Reger : Aus tiefer Not schrei ich zu dir

J.S. Bach : Aus tiefer Not schrei ich zu dir (a 6 in organo pleno con Pedale doppio) BWV 686

Froberger : Fantasia sopra ut, re, mi, fa, sol, la

Gottlieb Muffat : Sonata pastorale a 3

JS Bach: Pastorale BWV 590

Froberger : Ricercar V

Georg Muffat : Passacaglia