AMIS DE L’ORGUE DE NANTES – St Aignan de Grand Lieu – Dimanche 06 Mars 2016 – 16h00

L'ensemble ARIA sur l'ile de Nantes

L’ensemble ARIA sur l’ile de Nantes

L’ensemble Aria Voce a été fondé en 1995 par Philippe Le Corf, instrumentiste jouant tantôt sur le violone (la grande basse de violon) ou la contrebasse.
L’Aria Voce, regroupe deux ensembles dont le répertoire est issu du travail musicologique de l’académie Aria. Leur approche de la musique baroque peut se définir ainsi: Une interprétation fidèle de l’esthétique tant par le respect des règles de la pratique ancienne que par l’emploi d’instruments ou diapason d’époque. Le grand chœur est composé d’une vingtaine de chanteurs de haut niveau, travaillant de façon hebdomadaire l’esthétique et le répertoire baroques. Il est le chœur originaire du pôle vocal de l’académie. Il a enregistré le travail de l’académie en présentant deux figures de leur répertoire: Domenico Scarlatti et Guillaume Minoret. Il en résulte deux disques édités par Studio SM, dans la collection chant sacré, dont un inédit le Noël de Guillaume Minoret.
En 2008 s’est formé un chœur de chambre, de huit à douze chanteurs, en voie d’insertion professionnelle. Le chœur de chambre explore de nouvelles œuvres en petit effectif tout en s’ouvrant sur le répertoire solistique. En 2010, il participe à un concert autour du compositeur Bencini, avec l’ensemble A SEI VOCI & en 2011, ils sont au Festival de la Chaise Dieu pour un concert autour d’un programme dédié à l’âge d’or de la polyphonie italienne : pièces en double chœur, flamboyantes et très expressives, dont les motets de Trombetti, découverts à la bibliothèque de Bologne, musique spatialisée d’une écriture musicale digne des grands maîtres franco-flamands. En final, œuvre exceptionnelle par excellence, le Miserere d’Allegri. Ce même choeur de chambre à enregistré une messe inédite de Domenico Scarlatti qui devrait sortir courant 2013.
L’un et l’autre sont placés sous la direction artistique de Philippe Le Corf. Le travail de technique vocale auprès du grand chœur est assuré par Gabrielle Lecomte.
Au fils des ans, Aria Voce a travaillé avec des ensembles renommés tels que l’Ensemble vocal de Nantes ou A Sei Voci.

Philippe LE CORF

Philippe LE CORF

“Musicien complet”, à l’instar des musiciens de l’époque baroque dont il s’est approprié la démarche, Philippe LE CORF est à la fois chef de choeur, musicologue et instrumentiste. Participant depuis plus de trente ans au renouveau de la musique ancienne, il est le fondateur et le directeur de l’ARIA – Académie de Recherches sur l’Interprétation Ancienne, basée à Rezé en Loire-Atlantique -, institution dotée d’une triple vocation de recherche, de diffusion et de formation, et que soutiennent aussi bien la DRAC et la Région des Pays de la Loire que le Département de Loire-Atlantique et la Ville de Rezé.

En tant qu’instrumentiste, Philippe Le Corf se produit, en concert et pour des enregistrements, au sein d’ensembles baroques réputés, avec le violone, la grande basse de violon ou encore la contrebasse. En tant que chef de choeur, il est le fondateur de l’ensemble vocal Aria Voce, ensemble de haut niveau qu’il dirige à travers des activités de recherches sur le répertoire polyphonique des XVIIe et XVIIIe siècles. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dont il a reçu quatre Premiers Prix, il est en outre un musicologue reconnu. Producteur délégué à Radio-France durant de longues années, il a reçu en 1987 du Ministère de la Culture le Certificat d’Aptitude en musiques anciennes.

Organiste d'Aria Voce

Olivier CHAPLAIS

Après avoir travaillé l’orgue au Conservatoire National de Musique de Poitiers avec Dominique FERRAN, Olivier CHAPLAIS poursuit ses études avec Pascale MELIS, Éric LEBRUN et Michel BOURCIER. Il obtient ses Prix en Orgue et en Formation Musicale ainsi qu’une Maîtrise en Musicologie. Titulaire des Grandes Orgues de Sainte-Thérèse de Nantes, il travaille régulièrement en tant qu’organiste et continuiste avec les ensembles de la région : La Schola Cantorum, la Maîtrise de la Perverie, Il Coro Piccolo, Le Choeur Coloquinte, la Schola de la Cathédrale de Nantes, le Choeur de Chambre Eclats de Voix, l’Ensemble Vocal Aria Voce – dont il est l’un des organistes/clavecinistes – ensemble qu’il a également intégré en tant que chanteur. D’ailleurs, que ce soit en petit ensemble de chambre ou en grande formation orchestrale et vocale, il a une grande expérience vocale – il a dernièrement participé à l’enregistrement d’une messe inédite de Domenico SCARLATTI, enregistrement fait à Donostia réunissant une quarantaine de chanteurs, les solistes de l’ensemble A Sei Voci et autant d’instrumentistes. Il s’est aussi produit au “Festival de la Chaise Dieu”, au “Festival du Printemps des Arts”, à la “Folle Journée de Nantes”, à Pampelune pour interpréter pendant le “Festival Música para un Tiempo de Oración”, le Stabat Mater de Scarlatti, pièce à dix voix pour 10 chanteurs.

Il se passionne aussi pour la gravure musicale, et a permis à l’Ensemble Vocal Aria Voce de présenter en concert les Concerti Musicali per uso di Chiesa de Giovanni LEGRENZI, les Litanies con le quatro Antifone della Beata Vergine de Giovanni Paolo COLONNA et les deux Messes à double choeur de Girolamo FRESCOBALDI.

Enfin, passionné d’informatique, il est l’administrateur et le concepteur des sites des Amis de l’Orgue de Nantes et de Loire Atlantique, de l’Académie de Recherche sur l’Interprétation Ancienne, ainsi que de l’Ensemble Vocal GIOCO VOCALE dont il est aussi le directeur artistique.

Voici leur programme :

ORGUE
Dietrich BUXTEHUDE
Praeludium BuxWV 149

CHOEUR
Heinrich SCHÜTZ
– Es ist erschienen die heilsame Gnade Gottes
– Verleich uns Frieden genädiglich
– Gib unsern Fürsten und aller Obligkeit
Extrait des Geisliche Chor-Music

ORGUE
Nicolaus BRUHNS
Praeludium en mi mineur

CHOEUR
Heinrich SCHÜTZ
Domine, non est exaltatum cor meum
Extrait des Cantiones Sacrae

ORGUE
Vincent LÜBECK
Praeludium en do mineur

CHOEUR
Heinrich SCHÜTZ
– Die mit Tränen säen, werden mit Freuden ernter
– So fahr ich hin zu Jesu Christ
Extrait des Geisliche Chor-Music

ORGUE
Johann Sebastian BACH
Fantasia super : Jesu, meine Freude BWV 713

CHOEUR
Johann Sebastian BACH
Motet : Jesu,meine Freude BWV 227
– Jesu, meine Freude
– Denn das Gesetz
-Trotz, dem alten Drachen
– Ihr aber seid nicht fleischlich
– Weg mit allen Schätzen
– Gute Nacht, o Wesen
– Weicht, ihr Trauergeister

AMIS DE L’ORGUE DE NANTES – ST AIGNAN DE GRAND LIEU
DIMANCHE 10 JANVIER- 16H00

Michel BOURCIER

Michel BOURCIER

Formé aux Conservatoires de Nantes et d’Angers, Michel BOURCIER se perfectionne au CNSMD de Paris. Professeur d’orgue au Conservatoire de Nantes, il est depuis 2007 l’un des trois titulaires des orgues de la cathédrale de Nantes. Son attirance pour la musique de notre temps l’a amené à collaborer avec plusieurs compositeurs contemporains : il a ainsi joué ou donné en création des œuvres de Jacques Lenot, Christophe Looten et Valéry Aubertin, et participé au premier enregistrement de l’œuvre d’orgue de ce dernier – enregistrement récompensé d’un “Choc” du Monde de la Musique et d’un Diapason découverte. Premier interprète de l’œuvre de Jean-Louis Florentz, disparu en 2004, et créateur de deux de ses œuvres – Les Laudes, et Debout sur le soleil, qui lui est dédié -, il est régulièrement sollicité par des organistes français et étrangers pour des conseils sur l’œuvre de ce compositeur, à laquelle il consacre actuellement une étude. Parallèlement à sa carrière d’organiste, Michel Bourcier a fondé collégialement en 2005 l’Ensemble Utopik, ensemble instrumental nantais à géométrie variable dont la vocation est de diffuser le répertoire des XXe et XXIe siècles. Dans ce cadre, il a dirigé des œuvres de Pierre Boulez, György Ligeti, Arnold Schönberg, Betsy Jolas, Michaël Levinas, Alexandros Markéas, Tristan Murail, Philippe Hurel…

Léonor LEPRETRE

Léonor LEPRETRE

Léonor LEPRÊTRE est pianiste de formation. Après des études de graphisme et publicité, elle suit les cours de chant de Tania Gedda au CNR de Rouen et obtient son prix de chant en 1999 (DEM). Après ses débuts dans les chœurs de l’opéra de Rouen et à l’Atelier choral de l’opéra qui rayonnera pendant trois ans à travers toute la Normandie (oratorios),elle intègre les Jeunes Solistes, chœur parisien de musique contemporaine dirigé par Rachid Safir avec lequel elle chante plusieurs créations au Châtelet, à la Cité de la musique. Elle commence à se spécialiser en musique baroque et en mélodie française et suit les enseignements respectifs d’Isabelle Poulenard et de Véronique Dietschy.Léonor se produit très régulièrement en soliste et en choriste.Elle se produit tantôt avec l’ensemble vocal de Nantes dirigé par Paul Colléaux tantôt avec Aria Voce dirigé par Philippe Lecorf ainsi qu’avec la Chapelle Musique du Val de Grâce de Paris dirigée par Etienne Ferchaud.Elle a été invitée par l’Alliance française en Inde pour un récital de mélodie française à New-Delhi. Elle obtient son premier rôle d’opéra dans Pirame et Thisbé à l’opéra Graslin de Nantes en mai 2007. Elle chante chaque année aux Folles Journées de Nantes en soliste ou choriste ( programmes Schubert, Schütz …avec l’Ensemble Vocal de Nantes).
Plus récemment, elle a chanté avec la Symphonie du Marais –direction Hugo Reyne- au domaine de la Chabotterie en Vendée. Elle se consacre notamment à la musique baroque avec l’ensemble musical Europa Barocca.Léonor est passionnée de pédagogie du chant. Elle obtient le diplôme d’Etat de chant en mars 2009. Elle est professeur de chant au chœur de l’Orchestre National des Pays de Loire dirigé par Valérie Fayet et assistante spécialisée en technique vocale au Conservatoire de Nantes.

Voici leur programme :

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate « Ich habe genug » BWV 82a
Aria (Ich habe genug)
Recitativo (Ich habe genug ! Mein Trost ist nur allein)
Aria (Schlummert ein, ihr matten Augen)
Recitativo (Mein Gott !)
Aria (Ich freue mich auf meinen Tod)

Bernardo Storace (v. 1637 – v. 1707)
Ciaccona (Selva di varie compositioni d’intavolatura per cimbalo ed organo, Venezia, 1664)

Jehan Alain (1911-1940)
Ave Maria

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Passacaglia et Thema fugatum in c BWV 582

Wofgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Exsultate, Jubilate K 165
I. Allegro (Exsultate, jubilate)
Recitativo (Fulget amicadies)
II. Andante (Tu virginum corona)
III. Vivace (Alleluja)

Dimanche 10 Janvier 2016

Michel BOURCIER

Michel BOURCIER

Formé aux Conservatoires de Nantes et d’Angers, Michel BOURCIER se perfectionne au CNSMD de Paris. Professeur d’orgue au Conservatoire de Nantes, il est depuis 2007 l’un des trois titulaires des orgues de la cathédrale de Nantes. Son attirance pour la musique de notre temps l’a amené à collaborer avec plusieurs compositeurs contemporains : il a ainsi joué ou donné en création des œuvres de Jacques Lenot, Christophe Looten et Valéry Aubertin, et participé au premier enregistrement de l’œuvre d’orgue de ce dernier – enregistrement récompensé d’un “Choc” du Monde de la Musique et d’un Diapason découverte. Premier interprète de l’œuvre de Jean-Louis Florentz, disparu en 2004, et créateur de deux de ses œuvres – Les Laudes, et Debout sur le soleil, qui lui est dédié -, il est régulièrement sollicité par des organistes français et étrangers pour des conseils sur l’œuvre de ce compositeur, à laquelle il consacre actuellement une étude. Parallèlement à sa carrière d’organiste, Michel Bourcier a fondé collégialement en 2005 l’Ensemble Utopik, ensemble instrumental nantais à géométrie variable dont la vocation est de diffuser le répertoire des XXe et XXIe siècles. Dans ce cadre, il a dirigé des œuvres de Pierre Boulez, György Ligeti, Arnold Schönberg, Betsy Jolas, Michaël Levinas, Alexandros Markéas, Tristan Murail, Philippe Hurel…

Léonor LEPRETRE

Léonor LEPRETRE

Léonor LEPRÊTRE est pianiste de formation. Après des études de graphisme et publicité, elle suit les cours de chant de Tania Gedda au CNR de Rouen et obtient son prix de chant en 1999 (DEM). Après ses débuts dans les chœurs de l’opéra de Rouen et à l’Atelier choral de l’opéra qui rayonnera pendant trois ans à travers toute la Normandie (oratorios),elle intègre les Jeunes Solistes, chœur parisien de musique contemporaine dirigé par Rachid Safir avec lequel elle chante plusieurs créations au Châtelet, à la Cité de la musique. Elle commence à se spécialiser en musique baroque et en mélodie française et suit les enseignements respectifs d’Isabelle Poulenard et de Véronique Dietschy.Léonor se produit très régulièrement en soliste et en choriste.Elle se produit tantôt avec l’ensemble vocal de Nantes dirigé par Paul Colléaux tantôt avec Aria Voce dirigé par Philippe Lecorf ainsi qu’avec la Chapelle Musique du Val de Grâce de Paris dirigée par Etienne Ferchaud.Elle a été invitée par l’Alliance française en Inde pour un récital de mélodie française à New-Delhi. Elle obtient son premier rôle d’opéra dans Pirame et Thisbé à l’opéra Graslin de Nantes en mai 2007. Elle chante chaque année aux Folles Journées de Nantes en soliste ou choriste ( programmes Schubert, Schütz …avec l’Ensemble Vocal de Nantes).
Plus récemment, elle a chanté avec la Symphonie du Marais –direction Hugo Reyne- au domaine de la Chabotterie en Vendée. Elle se consacre notamment à la musique baroque avec l’ensemble musical Europa Barocca.Léonor est passionnée de pédagogie du chant. Elle obtient le diplôme d’Etat de chant en mars 2009. Elle est professeur de chant au chœur de l’Orchestre National des Pays de Loire dirigé par Valérie Fayet et assistante spécialisée en technique vocale au Conservatoire de Nantes.

Voici leur programme :

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Cantate « Ich habe genug » BWV 82a
Aria (Ich habe genug)
Recitativo (Ich habe genug ! Mein Trost ist nur allein)
Aria (Schlummert ein, ihr matten Augen)
Recitativo (Mein Gott !)
Aria (Ich freue mich auf meinen Tod)

Bernardo Storace (v. 1637 – v. 1707)
Ciaccona (Selva di varie compositioni d’intavolatura per cimbalo ed organo, Venezia, 1664)

Jehan Alain (1911-1940)
Ave Maria

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Passacaglia et Thema fugatum in c BWV 582

Wofgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Exsultate, Jubilate K 165
I. Allegro (Exsultate, jubilate)
Recitativo (Fulget amicadies)
II. Andante (Tu virginum corona)
III. Vivace (Alleluja)

Dimanche 29 Novembre 2015

Né en 1979, Jean-Baptiste DUPONT est attiré par la musique depuis son plus jeune âge. Après avoir commencé par l’étude du piano, il se passionne pour l’orgue dont il débute l’apprentissage au sein de l’Institut de Musique Sacrée de Toulouse. Il entre ensuite au Conservatoire National de Région de Toulouse où il étudie l’orgue dans la classe de Michel Bouvard et obtient un premier prix mention très bien avec félicitations du Jury ainsi que le Diplôme d’Etudes Musicales. De plus, il y étudie l’écriture, l’analyse, la composition et l’orchestration. Ses études au conservatoire sont couronnées en 2006 par le prix François Vidal décerné par la ville de Toulouse.
Il se perfectionne ensuite au sein du Centre d’Etudes Supérieures de Musique & Danse (CESMD) de Toulouse où il obtient le Diplôme d’Etat de professeur d’orgue ainsi que le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, dans la classe de Michel Bouvard, Jan-Willem Jansen (orgue et clavecin), Louis Robillard, Philippe Lefebvre (improvisation), et Thérèse Dussaut (piano).

Jean Baptiste DUPONT

Jean Baptiste DUPONT

Il a été finaliste dans un nombre important de concours internationaux tant en improvisation qu’en interprétation. Il est lauréat dans les concours suivants : concours international d’interprétation « Xavier Darasse » de Toulouse en octobre 2008 (3eme prix) ; concours international d’interprétation « Mikael Tariverdiev » de Kaliningrad, Russie, en 2009 (2eme prix, prix du public et prix du gouverneur) ; et le 1er prix du concours international d’improvisation de St-Albans (Angleterre, juillet 2009).
Il mène une carrière internationale de musicien concertiste qui l’a conduit dans plusieurs pays d’Europe, aux USA et en Russie, interprète d’un large répertoire allant de la Renaissance à notre époque, mais aussi improvisateur (nombreux récitals dédiés à l’improvisation, Ciné-Concerts…). On a pu l’entendre en direct à la Radio aux USA et en France. Il s’est produit dans les lieux prestigieux (Cathédrales de New-York, Paris, Westminster, Moscou, Berlin… ; Festivals de Bordeaux, Toulouse les Orgues, Toulouse d’été, festival de l’Epau, festival du Périgord noir, festival de Comminges, festival international d’improvisation de Berlin… ; Philharmonie d’Essen, Mariinsky et Conservatoire de Saint-Pétersbourg ; etc.)
Il est régulièrement invité pour des master-classes, notamment dans le domaine de l’improvisation. Il a été membre de jury de concours aux USA et en Allemagne.
Il enregistre actuellement l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Max Reger aux éditions Hortus dont le volume 1, paru en avril 2012, a été chaleureusement salué par la critique internationale. Sa version de la fantaisie de choral opus 52-3 a été préférée à six autres versions dans l’émission « le Jardin des Critiques » de France-Musique. Reconnu pour son travail autour de l’œuvre de Max Reger, il participe, en octobre 2012, au colloque international organisé par le Max Reger Institut et l’Académie des Sciences et de la Littérature de Mayence (Allemagne).
En tant que compositeur, il est l’auteur d’œuvres pour instruments solistes, de musique de chambre et de musiques de film muets.
Tous les aspects et esthétiques de son instrument le passionnent incluant la facture d’orgue et l’organologie. Il a perfectionné ses connaissances en suivant de près le travail de facteurs d’orgues, en participant à de nombreuses études préalables de restaurations, en réalisant une partie du nouvel inventaire des orgues de Midi-Pyrénées. Il effectue ainsi de nombreux relevés qui lui permettent d’approfondir largement sa culture dans le domaine de l’organologie. Il participe à la publication d’ouvrages sur les facteurs d’orgue du XIXème siècle en Midi-Pyrénées.

Il a été titulaire du grand orgue Aristide Cavaillé-Coll de l’Abbatiale de Moissac de 1998 à 2012, et co-titulaire à Notre-Dame la Dalbade, Toulouse, de 2009 à 2012. Il est aussi organiste adjoint aux grandes orgues Cavaillé-Coll de la Basilique St-Sernin de Toulouse depuis 2004. Il a été nommé, sur concours en avril 2012, titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Bordeaux.

Voici son programme :

Heinrich Scheidemann (1595-1663)
Praeambulum in d

Franz Tunder (1614-1641)
Choral : In dich hab ich gehoffet Herr Auff

Dietrich Buxtehude (1637-1707)
Choral : Nun komm der Heiden Heiland
Präludium in d BuxWV 140

Jean Sebastian Bach (1685-1750)
Choral : Nun komm der Heiden Heiland
Toccata, Adagio et Fugue BWV 564
Pastorale

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Fantaisie en f K608

Dimanche 06 Mars 2016

L'ensemble ARIA sur l'ile de Nantes

L’ensemble ARIA VOCE

L’ensemble Aria Voce a été fondé en 1995 par Philippe Le Corf, instrumentiste jouant tantôt sur le violone (la grande basse de violon) ou la contrebasse.

L’Aria Voce, regroupe deux ensembles dont le répertoire est issu du travail musicologique de l’académie Aria. Leur approche de la musique baroque peut se définir ainsi: Une interprétation fidèle de l’esthétique tant par le respect des règles de la pratique ancienne que par l’emploi d’instruments ou diapason d’époque.

Le grand chœur est composé d’une vingtaine de chanteurs de haut niveau, travaillant de façon hebdomadaire l’esthétique et le répertoire baroques. Il est le chœur originaire du pôle vocal de l’académie. Il a enregistré le travail de l’académie en présentant deux figures de leur répertoire: Domenico Scarlatti et Guillaume Minoret. Il en résulte deux disques édités par Studio SM, dans la collection chant sacré, dont un inédit le Noël de Guillaume Minoret.

En 2008 s’est formé un chœur de chambre, de huit à douze chanteurs, en voie d’insertion professionnelle. Le chœur de chambre explore de nouvelles œuvres en petit effectif tout en s’ouvrant sur le répertoire solistique. En 2010, il participe à un concert autour du compositeur Bencini, avec l’ensemble A SEI VOCI & en 2011, ils sont au Festival de la Chaise Dieu pour un concert autour d’un programme dédié à l’âge d’or de la polyphonie italienne : pièces en double chœur, flamboyantes et très expressives, dont les motets de Trombetti, découverts à la bibliothèque de Bologne, musique spatialisée d’une écriture musicale digne des grands maîtres franco-flamands. En final, œuvre exceptionnelle par excellence, le Miserere d’Allegri. Ce même choeur de chambre à enregistré une messe inédite de Domenico Scarlatti qui devrait sortir courant 2013.

L’un et l’autre sont placés sous la direction artistique de Philippe Le Corf. Le travail de technique vocale auprès du grand chœur est assuré par Gabrielle Lecomte.

Au fils des ans, Aria Voce a travaillé avec des ensembles renommés tels que l’Ensemble vocal de Nantes ou A Sei Voci.

Organiste d'Aria Voce

Olivier CHAPLAIS

Après avoir travaillé l’orgue au Conservatoire National de Musique de Poitiers avec Dominique FERRAN, Olivier CHAPLAIS poursuit ses études avec Pascale MELIS, Éric LEBRUN et Michel BOURCIER. Il obtient ses Prix en Orgue et en Formation Musicale ainsi qu’une Maîtrise en Musicologie. Titulaire des Grandes Orgues de Sainte-Thérèse de Nantes, il travaille régulièrement en tant qu’organiste et continuiste avec les ensembles de la région : La Schola Cantorum, la Maîtrise de la Perverie, Il Coro Piccolo, Le Choeur Coloquinte, la Schola de la Cathédrale de Nantes, le Choeur de Chambre Eclats de Voix, l’Ensemble Vocal Aria Voce – dont il est l’un des organistes/clavecinistes – ensemble qu’il a également intégré en tant que chanteur. D’ailleurs, que ce soit en petit ensemble de chambre ou en grande formation orchestrale et vocale, il a une grande expérience vocale – il a dernièrement participé à l’enregistrement d’une messe inédite de Domenico SCARLATTI, enregistrement fait à Donostia réunissant une quarantaine de chanteurs, les solistes de l’ensemble A Sei Voci et autant d’instrumentistes. Il s’est aussi produit au “Festival de la Chaise Dieu”, au “Festival du Printemps des Arts”, à la “Folle Journée de Nantes”, à Pampelune pour interpréter pendant le “Festival Música para un Tiempo de Oración”, le Stabat Mater de Scarlatti, pièce à dix voix pour 10 chanteurs.

Il se passionne aussi pour la gravure musicale, et a permis à l’Ensemble Vocal Aria Voce de présenter en concert les Concerti Musicali per uso di Chiesa de Giovanni LEGRENZI, les Litanies con le quatro Antifone della Beata Vergine de Giovanni Paolo COLONNA et les deux Messes à double choeur de Girolamo FRESCOBALDI.

Enfin, passionné d’informatique, il est l’administrateur et le concepteur des sites des Amis de l’Orgue de Nantes et de Loire Atlantique, de l’Académie de Recherche sur l’Interprétation Ancienne, ainsi que de l’Ensemble Vocal GIOCO VOCALE dont il est aussi le directeur artistique.